Neutralité de l’Etat


A propos du respect de la neutralité des agents des services publics !

Comme le souligne très justement Marc Uyttendaele lors de son exposé au Parlement bruxellois le 30 mai 20221, le débat sur l’interdiction du port des signes convictionnels dans les administrations publiques est pollué par celui sur la laïcité de l’État. Il suffit pour s’en convaincre de se reporter aux débats et conclusions du Parlement de la […]


[:fr]Une Crèche de la Nativité n’a pas sa place dans la maison communale![:]

[:fr] [:fr] [:fr]   Communiqué de presse Le Cercle de Libre Pensée – Kring voor het Vrije Denken (CLP-KVD) constatant que des bourgmestres installent des crèches de la Nativité, c’est-à-dire des crèches religieuses, dans le hall des maisons communales ou sur le domaine public, rappelle sa position. La position du CLP-KVD est simple : libre à […]


Luxembourg: Vers une séparation des Églises de l’État?

« Le gouvernement veut revoir le mode de financement des cultes du pays. Ils continuerons à être financés mais la Constitution va être changée pour appuyer la neutralité religieuse de l’État et ne plus faire mention d’aucun culte. » Réforme du financement des cultes   « Au terme d’un long débat, la majorité des députés ont voté pour […]


Quand l’Église bénit le gouvernement Charles Michel!

« L’État chez lui, l’Église chez elle »

Victor Hugo, Libre Penseur

 A défaut d’être laïque, l’État belge est réputé neutre même si ce dernier principe n’est pas inscrit, comme tel, dans la Constitution. Mais est-ce bien le cas dans la réalité ? A titre d’exemples, rappelons que :

– le roi Baudoin, chef de l’État, a refusé, au nom de sa foi catholique, de signer la loi dépénalisant l’avortement ;
– le roi Albert II, chef de l’État, accompagné d’une pléiade de ministres en fonction, s’est mis à genoux pour baiser l’anneau papal, s’est signé ostensiblement ;
– des ministres en fonction continuent à se précipiter au Te Deum, et c’est à qui arrivera le premier, alors que la loi ne les oblige nullement à y assister. Le Te Deum n’est pas un service public !  C’est une cérémonie du culte catholique !

Ces participations à des manifestations religieuses remettent en cause l’égalité des droits. Accorder un privilège public à une religion, quelle quelle soit, c’est discriminer les agnostiques et les athées, d’où la stricte et nécessaire neutralité de l’État.

Le CLP-KVD dénonce ces personnes qui prétendent représenter les citoyens alors qu’il ne représentent qu’une option spirituelle en l’occurrence,ici : le culte catholique. Il rappelle que dans la sphère publique, il n’y a aucune place pour la manifestation publique de cultes par tous les fonctionnaires et les mandataires politiques dépositaires de la puissance publique et ce dans l’exercice de leurs fonctions.

Le CLP-KVD réaffirme son combat pour un État qui ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucune religion. L’État ne doit être ni catholique, ni protestant, ni juif, ni musulman, ni athée , ni libre penseur, etc. Il doit être laïque !

 

[icon name= »video-camera » class= » »] voir la vidéo sur le site de la RTBF