Archives du mois : octobre 2021


17 mars 1961 : « Un crime colonial »

1961. Au sommet de l’État français, le général de Gaulle, le premier ministre Michel Debré , et en bout de chaîne, le préfet de police de la Seine Maurice Papon, celui-là même qui a envoyé des juifs dans les camps nazis d’extermination, hostiles à l’autodétermination du peuple algérien, avaient décidé de durcir la répression contre […]


URGENT : Soutien à Giorgos Kalaitzidis et Nikos Mataragkas du groupe Rouvikonas

Deux ans après le formidable élan de solidarité sans frontières qui a permis à deux membres de Rouvikonas d’éviter la prison, une nouvelle menace d’une ampleur sans précédent plane au-dessus du groupe. Un procès kafkaïen attend Giorgos et Nikos le 13 octobre prochain, sur la base de fausses accusations. Cette tentative de criminalisation du mouvement […]


Le Vatican, une multinationale au-dessus des lois !

    Un billet d’humeur de M. Taram Ce n’est pas la première fois que l’ONU s’exprime sur les abus sexuels, de maltraitance d’enfants dans l’Église catholique et dénoncer l’obstruction du Vatican. En 2014, dans un rapport, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU accusait le Vatican de couvrir les abus sexuels perpétrés par […]


Mai 68 et l’absence de croyance en dieu expliqueraient la pédophilie dans l’Eglise !

Billet d’humeur de M. Taram Selon Benoît XVI, les raisons (les racines profondes?) de la pédocriminalité dans l’Église apostolique romaine sont à rechercher dans l’absence de dieu et au changement dans la morale sexuelle à partir des années 1960 : « La révolution de 68 a fait de la pédophilie quelque chose de permis et d’approprié. […]


Le colonialisme au Congo belge Une histoire sans fin ?

un article de Pierre Galand Le 30 juin 1960 le Congo, colonisé par les rois belge depuis 76 ans accédait à l’indépendance. Lors de la cérémonie à Léopoldville en présence du roi Baudouin, Patrice Lumumba, Premier ministre du nouvel État indépendant, succédant à l’arrogante intervention du colonisateur, a prononcé un discours qui a tout autant […]


ALGÉRIE – Atteinte à la liberté absolue de conscience et à la liberté académique

  Alors que tout laissait penser que le tribunal se déclarerait incompétent pour juger en la matière et prononcerait la relaxe, l’universitaire et islamologue, spécialiste du soufisme, Saïd Djabelkhir, a été condamné à une peine de trois ans de prison, – selon l’article 144 bis du Code pénal – « atteinte aux préceptes de l’islam […]