[:fr]Yves Pierseaux : « Macron Marine avec Trump dans la même eau »[:]


[:fr]

Inspiré du « Tango des joyeux bouchers » de Boris Vian, voici un poème de notre camarade Y. Pierseaux.

 

La vieille politique ne marche plus

Seule la Nouvelle marche, au pas cadencé

Bien Ordonnancée, elle est en Etat d’Urgence permanent

Avec la Marche forcée des ordonnances 

Saluons avec Macron le Marché libéré 

Marchons pour le Marché 

car selon Macron seul le Marché marche i

Libérons le travail du Code (de gauche) qui l’enchaîne

Libérons le capital de l’Impôt (de gauche) qui l’enchaîne

Marchons avec Macron dans le défilé « Ni gauche, Ni gauche »

Tiens voilà du Boudin. Tiens voilà du Comorien

Macron Marine dans la même eau des Comores

Macron est élu

Mais le peuple s’est abstenu

Il est Déchu de sa souveraineté 

Salut au Nouveau Souverain! 

Salut à Jupiter !

Salut à la mise à l’écart du parlement

Le Salut Romain? 

La pensée de Jupiter est complexe

Le libéral réputé tolérant invite le libéral avéré intolérant 

La réputation de Macron s’est avérée trompeuse

Macron Marine avec Trump dans la même eau

La même eau bleue

La confusion idéologique est totale :

 La pensée Macron-Trump est complexe :

« Ni de gauche, ni de gauche »

Main dans la main, les joyeux bouchers proclament

« Dénonçons l’excès de fonctionnaires »

Macron : j’en supprime cent mille et je gèle les salaires

Trump : Bravo, moi aussi. Bien fait pour eux.

La pensée libérale est complexe :

Macron ; « Trop de dépenses publiques et trop d’enfants africains »

Trump : Il y en a trop !

Tiens voilà du Comorien, Tiens voilà de l’Africain, tiens voilà du migrant

Et en cas d’automne chaud : « tiens voilà du Prolo ».

Ces derniers seraient alors en droit de répliquer

Tiens voilà du Macron !

« Macron Marine avec Trump dans la même eau »

[:]