[:fr]Vade retro Satanas ![:]


[:fr]

L’exorcisme a toujours la cote dans l’Eglise catholique. Elle serait débordée par le nombre d’appel de personnes convaincues d’être habitées par le Malin, Satan, Belzébuth, Serpent, Tentateur ou autres petits plaisantins.

Soutenu par François, pape de son état, les demandes explosent, à tel point que l’Église recrute des prêtres exorcistes dont c’est l’unique fonction. Ainsi en France, leur nombre a été multiplié par quatre en trente ans, en Italie par 2 en quelques années, en Pologne, trois mois d’attente pour être exorcisé !

Aux Etats-Unis, l’évêque de Springfield, particulièrement marrant et vigilant celui-la, a appelé ses fidèles à des prières d’exorcisme contre une pratique diabolique : le mariage gay !

La Belgique ne fait pas exception, les prêtres exorcistes sont débordés : on recense plus de 1 000 séances d’exorcisme chaque année, chiffre (d’affaires) en constante progression.

Comme tout un chacun le sait, l’argent n’a pas d’odeur même celui du souffre ! L’exorcisme est bien en odeur de sainteté au Vatican.

Tout cela va sans dire, mais va tout aussi bien – sinon mieux – en le disant !

D’après la RTBF du 17 mars 2017, le Monde du 10 janvier 2014.

[:]