[:fr]Conférence : Pour la nationalisation de l’enseignement libre[:]


[:fr]

CERCLE DE LIBRE PENSÉE – KRING VAN HET VRIJE DENKEN

CONFÉRENCE  OUVERTE A TOUS

LE MERCREDI 16 DECEMBRE 2015 A 19 H
SALLE CADZAND  AU  PIANOFABRIEK, RUE DU FORT, 35*
1060 SAINT-GILLES (BRUXELLES)

 

Quand l'école privée détourne les fonds publics. Dessin de Barbe

Quand l’école privée détourne les fonds publics. Dessin de Barbe

POUR LA NATIONALISATION DE L’ENSEIGNEMENT LIBRE

PAR

NICO HIRTT

 

Le CLP-KVD défend le principe « fonds publics à l’école publique, fonds privés à l’école privée » ; ce qui implique la liberté d’enseignement, mais surtout l’obligation pour les institutions publiques de développer une école publique garantissant à tous le meilleur enseignement possible fondé sur les sciences et leurs méthodes, dans le respect de la laïcité de cette école publique.

En Belgique, dans une situation où l’enseignement libre est très largement subventionné, où ses enseignants sont payés par les institutions publiques et disposent d’un statut pas très éloigné de ceux des écoles « officielles », comment parvenir au respect du principe « fonds privés à l’école privée » ?

Quelle autre réponse raisonnable à cette question que celle de la nationalisation de l’école libre ?

Notre conférencier invité, Nico Hirtt, nous exposera quelles sont ses raisons de plaider pour la nationalisation de l’enseignement libre.

Nico Hirtt est professeur de physique et de mathématiques, aujourd’hui à la retraite, chargé d’étude à l’Appel pour une école démocratique (Aped). Il a écrit plusieurs ouvrages concernant l’enseignement et vient de publier avec Jean-Pierre Kerckhofs et Philippe Schmetz un nouveau livre intitulé « Qu’as-tu appris à l’école ? » avec en sous-titre « Essai sur les conditions éducatives d’une citoyenneté critique » (présenté sur notre site). Après son exposé, nous pourrons débattre avec lui.
Venez nombreux ; invitez vos connaissances et vos amis !

Lecture en format PDF : CLP-KVD Conférence Nico Hirtt le 16-12-2015

* Transports en commun à proximité : Trams 3, 4, 51 et Bus 48 arrêt Parvis de Saint Gilles.[:]