[:fr]Pour la liberté d’expression, la liberté d’information! Liberté pour Assange![:]


[:fr]

« La liberté est un bagne aussi longtemps qu’un homme est asservi sur la terre.« 
Albert Camus

La Haute cour de justice britannique qui s’était dans un premier temps opposée à l’extradition de Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, vers les Etats-Unis vient d’approuver cette extradition le 10 décembre, jour de la Déclaration universelle des droits de l’homme ! Cette possible extradition risque de s’apparenter « à un meurtre sous apparence judiciaire ».

Ce même 10 décembre le prix Nobel de la paix 2021 a été remis officiellement à deux journalistes russes à la tête des journaux « Novaïa Gazeta » et philippin « Rappler » en récompense de « leur combat courageux pour la liberté d’expression ». Il s’agit du premier prix Nobel de la paix à récompenser la liberté d’information en tant que telle. Le combat d’Assange ne relève-t-il pas du même combat ? Le prix du combat d’Assange est-il celui de son emprisonnement ?

On rappellera, ici, que J. ASSANGE, traité comme criminel, assimilé à un terroriste n’a fait que révéler les crimes de guerre et turpitudes de l’administration et de l’appareil militaire des Etats-Unis (en Irak, en Afghanistan…) en publiant des informations et documents (voir ici) .

Le CLP-KVD refuse la criminalisation du travail des lanceurs d’alerte, des syndicalistes et des journalistes.

Julian Assange est l’un des emblèmes des combats pour le droit à l’information, la liberté d’expression et la liberté de la presse.

Le CLP-KVD appelle ses membres et sympathisant.es à manifester devant :

l’ambassade du Royaume-Uni entre 17h et 18h30.

10, avenue d’Auderghem,

(près du rond-point Schuman métro lignes 1 et 5, station Schuman)

[:]