[:fr]La femme du soldat inconnu[:]


[:fr]

La femme du soldat inconnu
par Laurence Biberfeld

 

« Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme », ce slogan des féministes des années 1970 sied bien à cet essai de Laurence Biberfeld, Ce livre a le mérite de poser la question de l’égalité des sexes aujourd’hui, du féminisme et des obstacles à l’émancipation des femmes. Sans forcément partager l’intégralité des positions de l’auteure, notamment un passage du livre qui a tendance à tomber dans l’essentialisme, on ne peut qu’apprécier la lecture de ce livre aufemme soldat inconnu ton acerbe et aux arguments justes et percutants.

Cet ouvrage constitue un outil précieux pour tous ceux qui se battent pour l’égalité en droit des hommes et des femmes, ainsi que pour le droit des individus à disposer de leur corps et de leur conscience. Comme l’affirme l’auteure « aucun mouvement n’est émancipateur s’il fait l’économie de l’émancipation des femmes ».

Laurence Biberfeld pose clairement la situation de soumission des femmes aujourd’hui et le rôle joué par le système d’exploitation capitaliste et les religions dans cette domination. Si tout mouvement d’émancipation doit intégrer l’émancipation des femmes, celle-ci doit s’intégrer dans la lutte contre toute forme de soumission, dont l’oppression économique ; « On a construit dès le départ un monde inégalitaire, un monde d’ennemis, de maîtres et d’esclaves. […] être féministe va plus loin que la simple revendication de droits égaux, quelle que soit la définition du féminisme. Cela consiste à refuser cette matrice discriminante qui veut que des uns dépendent de la dévalorisation des autres. »

Un livre que je recommande vivement.
Hansi Brémond

La Raison.

La Femme du soldat inconnu par Laurence Biberfeld – Editions libertaires -160 pages -12€

[:]